Communiqué presse 05 janv.

Le 06/01/2022 0

Non au pass discriminatoire. Oui à une vraie politique de soins

Le projet de loi sur le pass vaccinal n'a aucune finalité sanitaire mais vise à créer deux catégories de citoyens : les vaccinés et les incomplètement vaccinés et non vaccinés.
Ce nouveau renforcement de l'état d'exception, sans limitation inscrite dans la durée, en procédure accélérée, sans discussions approfondies avec les élus, créerait la mise au ban d'une partie de la population et une rupture dans le pacte républicain.
Est-ce cela que nous souhaitons pour nos familles, pour la France ?

Rendez-vous samedi 8 janvier à 13 heures, sous les halles à Saint-Brieuc.
Tous ensemble venons débattre des libertés, du passe, du vaccin (réussi ?) et du vaccin (causant des effets secondaires).
Nous lirons également des lettres adressées par de simples citoyens à leurs élus à l'occasion de ce vote cependant que chacun pourra apporter son témoignage, avant une déambulation de citoyens munis de parapluies contre l'autoritarisme.

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
×